AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site. D’accord Plus d’information
Cookies. Votre navigateur n’accepte pas des cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. Plus d’information
  Bienvenue chez AXA
Sign In

l’évolution de vos lésions permet éventuellement de reprendre le travail à temps partiel ou d'une manière adaptée

de qui cette proposition peut-elle émaner ?

Il est possible que votre médecin traitant ou le médecin-conseil de l'assureur estime que vous êtes en état de reprendre votre travail habituel à temps partiel et/ou d’occuper un poste de travail adapté. Vous pouvez également prendre vous-même cette initiative.

  • L’accord conjoint de votre médecin traitant, de vous-même et dans certains cas, de celui du médecin du travail de votre entreprise est nécessaire.
  • En outre, votre employeur doit disposer d'un tel poste de travail à temps partiel ou adapté.

qu'advient-il de votre salaire ou de votre indemnité journalière ?u'advient-il de votre salaire ou de votre indemnité journalière ?

Si vous acceptez la proposition de reprise du travail à temps partiel ou adapté, vous recevez, de votre employeur, la rémunération qui y correspond et l’assureur prend à sa charge la différence avec la rémunération que vous perceviez au moment de l’accident.

A propos de votre rémunération ou indemnité journalière pendant votre incapacité de travail

que devez-vous faire si l’évolution de vos lésions permet de reprendre le travail à temps partiel ou de manière adaptée ?

  • Demandez à votre médecin traitant d’établir une attestation qui constate la possibilité d’une reprise de travail à temps partiel ou d’une manière adaptée.
  • Remettez cette attestation à votre employeur et demandez-lui s’il est possible d’adapter temporairement votre travail ou le regime de travail aux conditions proposées.
  • Envoyez également une copie de l’attestation à l’assureur.

A propos de la reprise du travail à temps plein

 

pour une lecture correcte de ce guide, vous devez savoir ce qui suit

  • Les lésions, l’incapacité de travail et les frais, dont question dans ce guide, doivent être la conséquence directe d'un accident du travail ou d'un accident sur le chemin du travail reconnu.
  • Au lieu des mots « 'Assurance loi accident du travail », nous utilisons, dans le texte, les mots « 'assurance contre les accidents du travail » ou encore simplement le mot « assurance ». Les mots « Assureur-loi accidents du travail » deviennent alors « assureur accidents du travail » ou « assureur ».
  • Par les termes « accident du travail », nous entendons aussi bien les accidents du travail que ceux sur le chemin du travail sauf lorsque nous le précisons autrement.