AXA utilise des cookies pour faciliter la visite du site. D’accord Plus d’information
Cookies. Votre navigateur n’accepte pas des cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. Plus d’information
  Bienvenue chez AXA
Sign In

Beaucoup aiment l’été et son grand soleil permettant de profiter de tout un tas d’activités sportives et de loisirs, mais l’hiver offre lui aussi un large choix d’activités, surtout à l’occasion des vacances. Et même si la nuit tombe assez tôt, il n’y a vraiment pas de quoi s’ennuyer.

Et si on allait tous à la patinoire demain ? Entre amis, entre collègues, ou en famille, les excuses ne manqueront pas pour aller y passer un bon moment. A condition d’être prudent… découvrez quelques conseils.

Soyez en forme

Les patinoires couvertes peuvent fonctionner toute l’année, de nombreux clubs sportifs existent. Si vous fréquentez régulièrement ce genre d’endroit, vous serez certainement un patineur aguerri. À l’occasion de l’hiver, aussi bien en ville à proximité des marchés et autres plaisirs d’hiver, qu’à l’occasion des sports d’hiver en montagne, les patinoires ne manqueront pas. Mais nous n’avons pas tous l’habitude de pratiquer le patin sur glace. Une activité à la fois agréable et présentant quelques risques de blessure. Alors on est prudent.

Les occasions de montrer son niveau expert pour épater la galerie sur une place en ville près de la patinoire provisoire après quelques verres partagés entre amis sont tentantes. Soyez vigilants, ne prenez pas le risque de vous blesser si vous avez consommé de l’alcool auparavant, vous risqueriez de tomber lourdement et d’en subir toutes les conséquences.

Si on se sent en petite forme ou qu’on a attrapé un gros rhume qui diminue nos capacités, même si l’occasion est très tentante, mieux vaut être raisonnable. On a moins de réflexes pour se rattraper en cas de chute quand la forme n’est pas optimale. Soyons raisonnables, il vaut mieux reporter à plus tard, il reste encore quelques belles journées d’hiver devant nous.

Vous êtes en forme ? Alors allons-y !

Équipez-vous

À la patinoire, couverte ou en intérieur, il ne fait pas très chaud, alors c’est le moment de sortir ses plus beaux attributs vestimentaires hivernaux pour être au chaud : bonnet, écharpe et gants, et un bon manteau. Votre grand-mère sera tellement fière de voir l’écharpe tendrement tricotée sur vos photos. En plus, si on est un grand débutant, toutes ces couches de vêtements amortiront votre éventuelle chute, mieux vaut être prévoyant.

Et les enfants ? On est prudent. Le meilleur conseil est de multiplier les couches pour amortir les chutes…oui comme les adultes niveaux débutant ! Le point d’attention se situe au niveau des mains : mieux vaut leur mettre des grosses moufles rembourrées comme au ski plutôt que des petits gants en laine qui vont vite devenir humides et leur donner froid, et moins protéger leurs petits doigts s’ils se retrouvent au sol avec des patineurs aguerris passant à toute vitesse à proximité.

Attention aux écharpes : nouez-les correctement pour éviter de vous prendre les pieds (pardon…les patins !) dedans. Chute garantie le cas échéant, et toutes dents devant ! Déjà qu’on n’est pas forcément très stable avec ces patins par manque de pratique, si en plus on cumule les raisons de tomber…catastrophe assurée ! Je vous laisse imaginer les nombreuses chutes spectaculaires possibles et toutes leurs conséquences (dents cassées, choc à la tête, bras cassé ou cheville tordue…les exemples ne manquent pas).

Concernant le choix de vos patins, si vous êtes en extérieur en montagne, peut-être avez-vous mis une double couche de chaussettes : dans ce cas, mieux vaut prendre une pointure au-dessus, pour éviter que vos pieds ne soient trop serrés. Demandez conseil sur place, le patin ne doit pas être trop grand non plus, sinon vous ne serez pas stable.

Enfin…soyez prudent !

Il y aura souvent une zone pour débutants, vous pouvez également demander les conseils d’un coach sur place, ils sont là pour vous guider et qui sait, atteindre le niveau expert et faire des pirouettes dignes des Jeux Olympiques !

Ensuite, n’hésitez pas à rester à proximité de la rambarde pour vous rattraper lors de vos premiers tours de patinoire.

Si vous êtes en famille, restez autour de vos enfants, tenez-leur la main pour les aider.

Enfin, si vous êtes déjà un as du patin à glace, prenez du plaisir ! De part votre niveau, vous saurez éviter les personnes moins aguerries en cas de chute, et vous pourrez certainement les aider.

Alors on y va quand à la patinoire ?

Et si un accident se produisait ?

Si malgré vos précautions, vous êtes victimes d’un accident, AXA est là pour vous accompagner.

  • Avec notre gamme Accidents vie privée, vous-même et votre famille êtes protégé contre les accidents dont vous pourriez être victime lors d’activités sportives et de loisirs.
  • A partir de 6€/mois, et selon la formule et les options choisies, vous bénéficiez d’un large éventail de garanties, d’une prise en charge immédiate et de services d’assistance immédiats et pendant la convalescence.Vous avez le choix entre 2 solutions : produit forfaitaire ou produit indemnitaire, qui permettent de couvrir les conséquences d’un accident sur le long terme. Ainsi, vous préservez votre équilibre budgétaire et familial et continuez à vivre pleinement chaque moment.

Nos conseils pour préparer votre voiture à affronter l’hiver et la neige

Que faire si mon assurance n’intervient pas pour mes dommages ?

Prévenir l'intoxication au CO peut vous sauver la vie

Comment protéger votre maison contre le gel et le froid ?

Mettre en place les décorations d’hiver : check !

En route pour l'hiver !
Êtes-vous bien couvert ?