Cookies. Votre navigateur n’accepte pas des cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site. Plus d’information
  Bienvenue chez AXA
Sign In

En effet, si les salariés bénéficient d’un certain nombre de congés payés, pour les indépendants c’est un peu moins évident. Pourtant, nous avons tous besoin de souffler. Si vous êtes indépendant, voici quelques conseils pour vous aider à préparer vos congés.

Avez-vous réellement besoin de vacances ?

Oui ! Tout le monde a besoin de vacances et de déconnecter complètement de temps en temps. S’épuiser au travail n’est pas une stratégie payante. La fatigue fait baisser la motivation et la qualité du travail. Prendre du temps pour soi par contre permet d’être plus efficace et de revenir reposé, prêt à accueillir de nouvelles idées ou à relever de nouveaux défis.

Est-ce raisonnable pour votre portefeuille ?

Il faut se rendre à l’évidence. Une personne indépendante doit être très attentive à son budget. Si elle démarre son activité, il est certain que partir aux Caraïbes pendant un mois n’est pas un acte très réfléchi. Néanmoins, vacances ne riment pas forcément avec dépenses. Nous avons avant tout besoin de repos, de tranquillité et de déconnexion. Que cela se fasse seul, en famille ou avec des amis, il existe des endroits dépaysants à proximité.

Comment prendre vos congés ?

Pour un salarié, prendre congé est un acte quasiment automatique. Pour un indépendant, c’est plus compliqué. Il faut d’une part prévoir votre agenda suffisamment longtemps à l’avance. C’est important pour prévenir vos clients et vous organiser correctement. Si vous avez la possibilité de déléguer vos tâches pendant votre absence, cela demande également une certaine organisation.

Quand prendre vos congés ?

Il n’y a pas de période idéale. Chacun fait en fonction de ses besoins. Pour certains métiers il est parfois plus facile de travailler quand les clients sont en vacances (pour un peintre par exemple). Pour d’autres, la présence du client est indispensable. Les premiers peuvent donc partir en saison basse lorsque les prix sont moins élevés. Les seconds par contre ont plutôt intérêt à prendre leurs congés en même temps que leurs clients.

Vous avez trop de boulot ? Vous ne pouvez pas vous le permettre ?

Il est important d’essayer de déconnecter un maximum. Si ce n’est pas possible, le dépaysement sera déjà bénéfique. Il est toujours possible de prévoir le travail qui ne nécessite pas de présence physique. Il est alors envisageable de partir avec de quoi travailler. Mais attention, il faut dès lors définir à l’avance ses horaires et jours de disponibilité et… s’y tenir !

Et votre retraite en tant qu’indépendant, y avez-vous déjà pensé ? Pourtant, construire aujourd’hui votre futur et celui de votre famille est primordial. Faites le point avec votre courtier en assurances sur les solutions qui existent pour vous assurer une retraite correcte, en toute tranquillité.

En savoir plus