Aller au contenu principal

Blog

Première journée prévention à Geel

Monter

Première journée prévention à Geel

« Une journée entière à parler prévention ! En y consacrant du temps, nous faisons comprendre à notre personnel que la sécurité au travail est une responsabilité partagée, que nous pouvons veiller les uns sur les autres et que chacun a sa place dans le service que nous rendons. Une belle avancée, pour le bien-être aussi ! » Entretien avec Christine Boeckmans de la ville de Geel.    

Christine Boeckmans est conseillère en matière de politique de bien-être à la ville de Geel. En collaboration avec le conseiller en prévention et le service externe en prévention et protection du travail, elle effectue le suivi des accidents du travail et met en place un plan d’action pour en réduire le nombre. 

Le 19 janvier 2023, un groupe multidisciplinaire ("FOCUS 2400") d’une vingtaine de personnes issus de divers services de la ville, responsables, délégués syndicaux et travailleurs, organisent leur premier ‘Preventiedag’ pour le personnel de la ville. Christine : « En tant qu’organisation, il est important que nous développions une culture de la sécurité. Cette initiative s’est avérée fort utile et a été fort appréciée par de nombreux participants. »

La sécurité devient un sujet de conversation   

« Nous voulions davantage sensibiliser le personnel à l’utilité de la prévention. Ce qui est selon moi prioritaire, c’est que les personnes même si elles ne sont pas du même service, parlent sécurité entre elles, que ce sujet vive. A mes yeux, un employeur ne doit pas se limiter à émettre des règles, il faut ensuite veiller à ce que les collaborateurs agissent dans ce sens et se soutiennent mutuellement », entame Christine Boeckmans. 

Si le premier évènement s’adressait au personnel d’exécution – service entretien, service des parcs et jardins, différents spécialistes techniques etc., la ville de Geel n’en restera pas là. C’est toute l’organisation qu’elle prévoit à terme d’éduquer à la sécurité. L’année prochaine, ce sera le tour d’un autre groupe. 

« Chaque participant a suivi 4 workshops, dont 2 étaient liés étroitement au travail. « Nous les avons conçus les plus interactifs possible. Nos collaborateurs n’aiment pas rester longtemps assis sans bouger. Il a aussi fallu s’assurer que les sessions soient relativement concises », ajoute-t-elle. 

Intérêt manifeste pour la journée prévention  

« Après les workshops, nous avons reçu de nombreuses questions et avons clairement observé qu’ils en voulaient davantage. C’est certainement un signal positif », soutient la responsable qui se réjouit d’un tel enthousiasme, elle n’en avait pas soupçonné l’ampleur.  

Des firmes extérieures ont été impliquées dans l’organisation du premier workshop sur la signalisation, basé sur des photos de travaux. « C’est tout de suite devenu très concret pour les participants : ils ont eu l’occasion de distinguer ce qui était bien exécuté de ce qui pouvait être amélioré en termes de signalisation pour une plus grande protection des ouvriers sur la voirie. »

« Nous avons reçu de belles réactions également de l’atelier ‘La sécurité sur la route’, donné par AXA, un training pour une meilleure prévention des risques de la route : distraction, vitesse et alcool au volant », ajoute Christine, satisfaite : plusieurs collaborateurs ont déclaré qu’ils souhaitaient être plus attentifs au volant.

Grâce à la réalité virtuelle, les participants ont pu tester leur vitesse de réaction dans le trafic ainsi qu’expérimenter l’effet de l’alcool sur la conduite. Et une voiture tonneau leur a démontré l’intérêt d’avoir sa ceinture de sécurité en voiture.

Collaborer avec votre assureur   

Ellen Vermeyen travaille dans l’équipe prévention chez AXA : « Pour sensibiliser, nous avons misé sur l’aspect légal mais aussi sur certains risques propres à la route. Organiser le workshop sous forme de jeu nous a semblé l’idéal pour garder l’attention et l’intérêt des participants jusqu’à la fin. Pour animer l’auditoire, notre formation-était donc assortie de sondages. »  

La journée prévention, un outil de motivation 

Un incident qui ne débouche pas sur un accident n’est hélas pas toujours déclaré, déplore Ellen. Mais il n’en reste pas moins vrai que communiquer sur les situations dangereuses peut vraiment servir et amener l’organisation à prendre des mesures pour éviter les accidents. 

« Sans collaborateurs, nous n’aurions pas de ville », souligne Christine : « avec ce type de journée, nos collaborateurs sentent qu’ils sont importants pour l’organisation. L’aspect humain compte aussi. »

Nous voulons instaurer une culture de la sécurité et je pense que Geel est sur la bonne voie, c’est la conclusion que Christine Boeckmans tire de cette première journée prévention : « Elle s’inscrit à la perfection dans le futur de la commune, de même qu’une série d’actions programmées pour 2023 et 2024, comme communiquer sur les risques psychosociaux. Des thèmes tels que le teambuilding, le teamworking sont aussi à l’agenda des mois à venir, des actions auxquelles Geel se montre attachée parce qu’elles créent du lien. »

 

Envie d’organiser une journée prévention vous aussi ? Téléphonez à votre Account Manager ou contactez-nous.
Découvrez comment notre service prévention peut vous aider. Sur leur espace client MyAXA Pro, les clients disposent aussi d’un matériel prêt à l’emploi.

partagez cet article