Aller au contenu principal
Quand demander l'exemption TVA en tant qu'indépendant ? Quand demander l'exemption TVA en tant qu'indépendant ?

Blog

Blog AXA.be – L’exemption TVA en tant qu’indépendant

Monter

Quand demander l'exemption TVA en tant qu'indépendant ?

Lorsque vous exercez une activité indépendante, il est important de connaître les règles relatives à la TVA. Si vous êtes assujetti à la TVA, vous devez facturer la TVA au client final et la reverser ensuite à l'État. Cependant, il existe certaines situations où vous n'êtes pas obligé d'appliquer la TVA et où il peut même être avantageux de demander l'exemption.  

Professions bénéficiant de l'exemption TVA 

Dans certaines professions, l'application de la TVA n'est pas obligatoire. Cela concerne notamment les professions libérales, les activités médicales non esthétiques ou paramédicales, certaines activités de vente et location immobilières, les transactions financières ou liées aux assurances, ainsi que les métiers socio-culturels. Dans ces cas-là, vous n'êtes pas tenu de faire activer un numéro de TVA pour pouvoir exercer votre activité. 

Déclaration TVA et Chiffre d'affaires modeste 

Si votre chiffre d'affaires reste modeste et ne dépasse pas les 25 000€ (HTVA) par an, vous pouvez bénéficier du régime de franchise de la TVA. Dans ce cas, vous ne devez pas rentrer de déclaration TVA auprès de l'Administration, ni appliquer la TVA sur les factures que vous remettez à vos clients. Vous n'êtes donc pas tenu de reverser la TVA dans les caisses de l'État. 

Vos avantages et obligations si vous êtes assujetti à la TVA 

En bénéficiant de l'exemption TVA ou du régime de franchise, vous bénéficiez de facilités administratives. Vous n'avez pas à rentrer de déclaration TVA, ni à reverser la TVA à l'État. Cependant, vous avez aussi certaines obligations comme :  

  • demander un numéro de TVA à la création de votre entreprise 
  • déclarer toute modification de votre activité 
  • rentrer chaque année la liste de vos clients  
  • ne pas déduire la TVA 

Avant d'appliquer le régime de la franchise, il est recommandé de vous renseigner soigneusement, car certaines professions sont exclues de ce régime. Votre secrétariat social pourra vous fournir les informations nécessaires à ce sujet. 

 

Etes-vous correctement assuré en tant qu’indépendant ? Découvrez notre article sur les assurances professionnelles obligatoires ou recommandées pour les indépendants.

Quelles assurances pour protéger votre jeune entreprise ?

Quel package pour votre jeune entreprise ?

Un package unique de couvertures sur mesure adaptées à vos besoins.

DÉCOUVREZ NOS SOLUTIONS

PARTAGEZ CET ARTICLE