Aller au contenu principal
Enfant avec un bonnet qui a froid dans sa maison mal isolée Enfant avec un bonnet qui a froid dans sa maison mal isolée

Blog

Isolation maison : pourquoi et comment bien isoler –Blog AXA.be

Monter

| 7 min lecture

Isolation maison : comment isoler sa maison contre le gel et le froid ?

Besoin d’une assurance habitation ?

L’assurance qui vous ressemble : une couverture adaptée à vos besoins et à votre budget.

Découvrez nos formules

Vous souffrez du froid dans votre maison en hiver ? L’humidité et le froid semblent traverser vos fenêtres et portes ? Savez-vous que votre maison peut subir des dégâts causés par le froid et le gel, dont la réparation s’avère coûteuse ? Voici nos conseils pour protéger efficacement votre chez-vous contre le gel et le froid, et profiter d’un intérieur où il fait doux sans mettre le radiateur au maximum et en limitant donc votre consommation d’énergie.

Pourquoi avoir une bonne isolation de maison ?

Avoir une bonne isolation thermique offre plusieurs avantages :

  • Protection de votre maison : Le froid et le gel peuvent endommager vos canalisations voire les faire exploser, fragiliser le toit, ou encore causer des infiltrations au niveau des menuiseries… Les intempéries peuvent engendrer de sérieux dégâts, surtout si votre habitation est ancienne. Pour éviter cela, deux mots à retenir : « isolation thermique ». Celle-ci empêche la déperdition de chaleur, la formation de ponts thermiques et l’infiltration d’humidité. Bref, faire quelques travaux d’entretien ou de rénovation vous évitera de devoir entreprendre de gros travaux de réparations par la suite.
  • Confort thermique : fini les hivers passés à grelotter sous trois plaids. En hiver, la température conseillée pour les pièces de vie est de 19°C. Celle-ci peut descendre à 16°C dans votre chambre à coucher, pour un sommeil réparateur. Une fois votre maison correctement isolée, vous profiterez d’un bien meilleur confort de vie.
  • Economies d’énergie : réduisez jusqu’à 40% vos factures énergétiques grâce à une bonne isolation. Avec les hausses des prix du gaz et de l’électricité, ce n’est pas négligeable !
  • Protection de l’environnement : réduisez les émissions de gaz à effet de serre en diminuant vos besoins en chauffage ou en climatisation.
  • Plus haute valorisation du bien : une maison ou un appartement bien isolé, qui atteint un meilleur score PEB, sera mieux vendue. Les coûts de vos travaux peuvent être vus comme un investissement.
  • Respect des normes d’isolation régionales : vérifiez quelles sont les normes en termes d’isolation en Flandre, Wallonie et à Bruxelles.

Sur quels éléments concentrer vos efforts pour une bonne isolation thermique ?

Isolation du toit

La toiture et les combles sont les principaux points de déperdition de chaleur. Du coup, bien isoler votre toit est une priorité. Mais alors, comment isoler un toit ?

  • Il est possible d’isoler votre toiture par l’intérieur. La rénovation de l’isolation peut être envisagée directement en sous-toiture à l’aide de panneaux isolant rigides en fibres de bois, ou en rouleaux de laine minérale par exemple.
  • L’isolation du toit par l’extérieur est plus couteuse, mais permet de ne pas perdre de place à l’intérieur. Placer des panneaux isolants rigides sous la couverture de toit protège de l’humidité et des variations de température.
  • Isoler le sol du grenier offre également d’excellents résultats. Cela est privilégié si vous n’utilisez pas l’espace situé sous la toiture comme pièce de vie. Vous éviterez ainsi de plus importants travaux au niveau de la toiture.

Isolation thermique des murs

Isoler vos murs vous permettra une meilleure isolation de maison, en gardant la chaleur en hiver et en protégeant de la chaleur en été. Si vous envisagez un ravalement de façade, optez pour l’isolation thermique par l’extérieur à l’aide d’un isolant rigide en fibres de bois. Il s’agit du meilleur moyen pour lutter contre les ponts thermiques.

Et si de tels travaux ne sont pas à l’ordre du jour, vous pouvez également isoler vos murs par l’intérieur, mais cette méthode d’isolation est un peu moins efficace et entraîne une légère perte d’espace.

Différentes options pour améliorer l’isolation des fenêtres et portes

Comment empêcher le froid de passer par les fenêtres et portes ? Ces dernières doivent également être étanches au froid.

  • Remplacer les châssis vieux ou de mauvaise qualité est la solution idéale, mais également la plus coûteuse.
  • Au niveau des fenêtres ou portes vitrées, vous pouvez remplacer l'ancien vitrage. Par exemple, le vitrage à haut rendement offre une isolation jusqu’à 3 fois plus efficace que le double vitrage, et jusqu’à 6 fois meilleur que le simple vitrage. Cela apporte une isolation thermique non négligeable.

Dans le cas où vous n’auriez pas le budget nécessaire, vous pouvez appliquer ces solutions alternatives pour optimiser l’isolation thermique de vos fenêtres et portes :

  • placer des rideaux épais ou des rideaux thermiques devant les ouvertures
  • poser des joints sur les bords des cadres, coincés par les battants lorsque les portes et fenêtres sont fermées
  • coller des films isolants sur vos vitres
  • installer des stores isolants

Isolation du sol

Non seulement marcher sur un sol froid est très désagréable, mais aussi environ 10% de la chaleur s’échappe par le sol. Il est donc conseillé d’isoler le sol de vos pièces de vie. Pour cela, vous pouvez l’isoler par dessous, donc en isolant le plafond de la cave ou du vide sanitaire. C’est la solution la plus efficace. Vous pouvez aussi isoler le sol du vide sanitaire, en y insufflant un isolant en vrac pour former une couche isolante. Enfin, si vous n’avez pas de sous-sol, il est possible d’isoler le sol par le dessus. Il faudra alors démolir le sol existant, placer l’isolation et recouvrir avec un nouveau revêtement.

Isoler les tuyaux de chauffage

Si vous avez un système de chauffage central, vos tuyaux de chauffage vont de la chaudière (à gaz ou à mazout) jusqu’à vos différents radiateurs. Les tuyaux non isolés perdent de la chaleur tout le long du chemin emprunté. Bonne nouvelle : l’investissement dans leur isolation est amorti en maximum un an, ce qui en fait la mesure d’isolation la plus rentable. Comment faire ? Utilisez tout simplement des manchons isolants sur vos tuyaux de chauffage.

Votre maison est-elle bien assurée pour l’hiver ?

Une chaudière en panne ou des radiateurs hors d’usage peuvent fortement impacter votre confort de vie, surtout si l’isolation de votre maison n’est pas optimale.

Les assureurs proposent différentes couvertures pour votre maison, incluant par exemple un service de première assistance en cas de non-habitabilité, ou encore l’envoi d’un réparateur dans les 24 heures face à un dommage soudain et imprévisible de chauffage ou d’électricité, qui rend votre habitation dangereuse, inhabitable, ou qui entraîne un risque de dommage supplémentaire à l’habitation et/ou son contenu.

Contactez votre courtier pour savoir comment vos assurances actuelles vous couvrent.

Parcourez notre article pour découvrir comment économiser de l’énergie à la maison.

PARTAGEZ CET ARTICLE