Aller au contenu principal
Une femme regarde son smartphone pendant que sa voiture électrique se recharge Une femme regarde son smartphone pendant que sa voiture électrique se recharge

Blog

La voiture électrique est-elle plus écologique? – Blog AXA.be

Monter

La voiture électrique davantage écologique : mythe ou réalité ?

Quelles sont les émissions de CO2 d'une voiture électrique ? Comment la production de la batterie s'inscrit-elle dans une démarche écologique ? Et cette énergie, d’où vient-elle ? Vous trouverez la réponse à toutes ces questions dans cet article.

La voiture électrique est-elle vraiment plus écologique ?

Nous pouvons donner une réponse claire à cette question : oui, les voitures électriques sont davantage écologiques ! En ce qui concerne la consommation des voitures électriques, elles émettent beaucoup moins de gaz à effet de serre et ne rejettent pas de dioxyde d'azote ni de particules dans l'air. Les études sur les émissions de CO2 et la qualité de l'air montrent que les voitures électriques émettent effectivement moins de CO2. En pratique, les voitures électriques émettent 3 à 4 fois moins de CO2 que les voitures thermiques, par exemple. Vous rechargez votre voiture avec de l'énergie produite de manière écologique ? Votre voiture électrique rejette alors au minimum 15 fois moins d'émissions de CO2 !

Cela concerne aussi les voitures hybrides : bien qu'elles soient moins écologiques que les voitures 100% électriques, elles fonctionnent en partie à l'électricité (et en partie au carburant). Par conséquent, leur impact sur la qualité de l’air et l’environnement est nettement plus faible que les voitures à essence ou diesel.

En outre, la qualité de l'air figure également en bonne place sur la liste des préoccupations de la Belgique : ainsi de plus en plus de villes passent à une zone à faibles émissions, ou LEZ, interdisant ainsi leur entrée aux anciennes voitures trop polluantes et poussant les Belges à se diriger vers une voiture électrique ou hybride.

Batteries électriques et production d'énergie : quel impact sur la consommation globale d’une voiture électrique ?

Il est de notoriété publique que la production des batteries des voitures électriques nécessite beaucoup d’énergie. Cette production conduit souvent l’automobiliste en quête d’une nouvelle voiture à se demander si la voiture électrique est vraiment aussi écologique qu’elle veut le faire croire.

Comparer l’impact écologique d’une voiture électrique et d’une voiture thermique est loin d’être aisé. En effet, ce calcul dépend de nombreux facteurs tels que, bien sûr, la fabrication de la batterie et la consommation par kilomètre parcouru mais aussi la taille du véhicule, le climat du pays où la voiture circule, la décarbonisation de la production électrique du lieu de fabrication etc.

Toutefois, selon l’outil mis à la disposition par la Fédération Européenne pour le Transport et l’Environnement AISBL, dans le pire scénario (c’est-à-dire une voiture électrique avec une batterie produite en Chine et conduite en Pologne qui a encore des réseaux électriques à forte teneur en carbone, contrairement au reste de l'Union Européenne), la voiture électrique émet toujours 37% de CO2 de moins que l'essence sur son cycle de vie complet (donc production de la batterie comprise).

La comparaison est donc positive, mais des améliorations sont bien sûr encore possibles. En effet, les batteries pourraient être plus compactes et produites de manière plus écologique. Au niveau de l’utilisation des matières premières et du recyclage, il y a encore beaucoup de possibilités d’améliorations écologiques. Actuellement, la plupart des voitures électriques sont équipées d'une batterie lithium-ion, qui nécessite notamment du nickel et du cobalt. Mais la production des batteries évolue, notamment avec la création d’une batterie à l'état solide qui contiendrait moins de cobalt.

En Belgique, l'énergie dont nous avons besoin pour nos voitures électriques (ou hybrides) provient de centrales nucléaires et de sources d'énergie renouvelables telles que l'énergie éolienne et solaire. Vous avez des panneaux solaires ? Dans ce cas, vous pouvez les utiliser pour recharger votre voiture électrique (ou hybride) et ainsi diminuer drastiquement votre consommation en CO2. Toutefois, les panneaux solaires atteignent leur pic d'énergie vers midi. Si vous êtes généralement au travail ou autre part à ce moment-là, vous pouvez trouver un moyen de contourner ce problème en installant une batterie domestique. Vous pouvez ainsi continuer à tirer le meilleur parti de vos panneaux solaires et de votre voiture électrique sans devoir être à la maison à midi.

Calculez vous-même l’Ecoscore de votre voiture électrique

Saviez-vous que l'Institut flamand de recherche technologique (VITO), la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et l'Université Libre de Bruxelles (ULB) ont mis au point un outil qui donne un Ecoscore à toutes les voitures du marché. Ce score prend en compte les émissions de gaz pendant la conduite, la production et la distribution de carburant et/ou d'électricité. Découvrez quelle est la consommation de votre voiture électrique, hybride ou thermique ou utiliser cet outil pour faire un choix éclairé lors de la commande de votre future voiture !

Outre la transition vers une flotte électrique, il existe d'autres tendances intéressantes qui pourraient profondément changer l'avenir de l'industrie automobile, comme la voiture autonome et la mobilité dite « intelligente ». Vous êtes fasciné par ces nouveautés ? Lisez notre article sur l’évolution des voitures : voitures électriques, voitures autonomes et autres tendances.

Besoin d’une assurance auto ?

Roulez l’esprit serein avec une assurance AXA adaptée à vos besoins.

DÉCOUVREZ NOS FORMULES

Partagez cet article