Aller au contenu principal

Blog

Blog AXA.be – Les clés du succès pour la fête de votre personnel

Monter

Let it snow, let it snow, let it snow… Recette pour une belle fête du personnel !

Soirée cabaret, combat de cotillons, paillettes et bulles ? Une fête de fin d’année idéale resserre les liens et congédie le travail de nos discussions pour festoyer en équipe. Petit bémol : le moindre dérapage dans le déroulé ou la sécurité entacherait la plus belle des fêtes

Une fête de fin d’année du personnel : un peu de folie, mais beaucoup d’organisation

Un thème tendance, un jeu animé par un geek de l’intelligence artificielle, un concours de selfies pour l’apéro le plus virgin de la soirée, un plateau de fromages inclusif offrant … 100 variétés avec et sans lactose, etc. Vos efforts de créativité rendront votre fête du personnel unique et inoubliable.

Mais sous prétexte d’améliorer sans cesse l’expérience de vos invités, les risques d’erreur ou d’inattention pourraient se multiplier. Pour que chacun soit motivé de participer à votre soirée du personnel, s’y sente à l’aise et en parfaite sécurité sur place et sur la route, soyons prévoyants !

La même précaution s’applique à vos teambuildings.

2 clés du succès : prévention des risques et préparation

Un évènement a ceci de spécial qu’outre le jour J, il y a un avant et un après. Chaque étape exige que vous ayez tout prévu pour composer avec l’imprévu. Cela requiert anticipation, coordination et communication. Des incontournables pour les professionnels de l’organisation d’événement et de la prévention, formés pour flairer les multiples sources de risque.

Même si la fête se déroule sur le lieu de travail, il y a des réglementations à suivre. Autres usages, autres risques et sources de danger supplémentaires pour l’organisateur de l’événement :

  • accès aux bâtiments à d’autres heures sous d’autres conditions,
  • présence de fournisseurs externes et d’invités qui ne fréquentent habituellement pas les lieux,
  • consommation d’alcool,
  • utilisation d’appareils électriques & autres, de barbecues

Contrer les pièges des soirées du personnel

Voici une check list qui pourrait faciliter le travail de l’organisateur de l’événement et du conseiller en prévention :

  • Accessibilité : limiter le périmètre des locaux dédiés à l’événement, fermer les autres espaces
  • Sécurité :
    • s’assurer que les systèmes de sécurité sont bien opérationnels et les extincteurs visibles,
    • veiller à ce qu’aucun matériau inflammable ne reste dans le périmètre de la fête ou à l’entrée,
    • maintenir l’interdiction de fumer dans le bâtiment et équiper de cendriers anti-feu les locaux réservés aux fumeurs,
    • contrôler les installations électriques - le générateur d’électricité, par ex., et placer le véhicule frigorifique/congélateur en dehors de l’espace de réception,
    • maintenir à l'extérieur les spectacles nécessitant la présence de feu (cracheurs de feu, jongleurs utilisant des torches...),
    • enfin, penser à la sécurité alimentaire lors de la conception du menu de la fête.
  • Poser des interdits :
    • vous bannirez feux d’artifice, bougies, appareils de chauffage mobiles, canons à chaleur, braseros, liquides inflammables.
    • moyennant vigilance, vous tolérerez les BBQ à l'extérieur en prévoyant extincteur et eau, et maintiendrez les sapins et décorations de Noël éloignés de toute source de chaleur.
  • Évacuation des lieux : prévoir au moins 2 voies d'évacuation pour le public, bien dégagées et signalées.
  • Rester vigilant après la fête :
    • éteindre éclairage et décorations lumineuses,
    • couper le chauffage,
    • vider les cendriers dans des seaux d'eau,
    • reverrouiller l'accès aux bâtiments, à la tente et au site de l’organisation.
  • Politique anti alcool. Vous la rappellerez dans l’invitation, pour un personnel encore plus responsable :
    • fournir des alcootests sur place,
    • indiquer l'heure de début et de fin de l’événement afin d’anticiper les départs,
    • encourager les modes de transport responsables après une soirée festive : BOB, transports publics, taxi…

Fête du personnel au travail ou à l’extérieur, vous restez responsable

Offrir une soirée du personnel sans faute, c’est anticiper ce qui viendrait tout gâcher, même sur la route du retour. La jurisprudence nous apprend que lorsque le travailleur participe à une fête du personnel payée et organisée par son employeur, il reste sous son autorité ou sa supervision même sur ce « chemin du travail élargi », même si sa présence ne relève pas d'une obligation mais d’une ‘pression’ morale.

La responsabilité de l’employeur peut être invoquée à bien des égards :

  • les constructions temporaires aménagées pour la fête de fin d’année sont instables,
  • ce soir-là, la condensation rend le sol de la piste de danse glissant ; l’accident guette,
  • sur la route, les conditions sont mauvaises : averses, verglas ou neige,
  • le niveau des décibels est trop élevé, il pourrait faire des dégâts,
  • un travailleur en état d'ébriété est impliqué dans un accident de la route en rentrant chez lui.

Accident de travail pendant la fête ?

Oui, un accident qui survient pendant la fête du personnel et reprend tous les éléments d'un accident de travail est bien considéré comme tel.

Une obligation légale : la responsabilité objective incendie et explosion 

  • vous louez un espace pour votre soirée d’entreprise ; vous vérifierez que son exploitant a bien souscrit une assurance Responsabilité objective,
  • si vous occupez vos propres locaux ou si vous les mettez à disposition de tiers, vous devez la souscrire aussi..

Rappelez-vous, la loi du 30 juillet 1979 a pour but de protéger les occupants des espaces ouverts au public en cas d’incendie ou d’explosion. Elle impose à l’exploitant d’assurer sa responsabilité civile en dehors de toute faute établie.

Vous désirez en savoir plus la responsabilité objective ? Lisez notre article « La responsabilité objective orientée victimes ».


Bonne fête à tous ! 

PARTAGEZ CET ARTICLE